Je suis l'instant - Nathalie, Bruxelles

Je suis l’instant où la dureté se brise,

Chute colorée,

Cahot provisoire,

Division momentanée.

Je suis certitudes  en rupture,

Noir que le ciel visite,

Vérités ébranlées.

 

Des éboulements de ma vieille existence,

J’émerge, seule avec ma peau,

Seule dans ma peau.

 

Je suis le centre de la danse,

Tous mes horizons chantent

Et le silence me répond.

 

Je suis celle qui ose l’inespéré,

Nue devant la vieillesse,

Nue dans ma beauté,

Je suis.

 

J’ai tant d’audace que les cœurs assoupis sursautent,

Tant de courage que des arcs-en ciel survolent le monde,

J’ai tant de joie que la maladie s’évanouit

Et tant de vie que la mort elle-même sourit.

 

 

Profondeville, avril 2013

 

 

 

Les commentaires sont fermés.