Je suis Matrice-Mandala, Ophélie, Genève

Je suis Matrice-Mandala

 

Je suis secret,

Porteuse de miracle dans mon ventre chaud…

J’entre dans mon sanctuaire.

Déesse rose,

Chant de l’oiseau,

Louange à la création.

 

Je suis la coupe dans laquelle la vie vient se lover.

Matrice-mandala, j’accueille les couleurs d’un nouvel être.

 

Murmure des anges.

Je suis rosace éternelle à travers laquelle

Se déroule le fil de la lignée.

Je suis Fleur de Vie, rondeur parfaite,

Plus forte que la pierre,

Délicate pâquerette,

Chair tendre,

Souffle de l’Esprit,

Je suis espoir de l’humanité

Qui emboîte un nouveau cycle.

 

Je suis émerveillement,

Gratitude,

Pincement incrédule à toucher du doigt le noyau du mystère.

Puissance de la naissance,

Banalité miraculeuse,

Je suis déluge gargouillant sur mes habitudes,

Flot de nouvelles émotions,

Qui débusque les peurs tapies et les coins d’ombres,

Qui nettoie, purifie, fait place nette.

 

Lâcher-prise.

Il n’y a rien à faire, 9 mois, 9 lunes,

A cultiver la lumière de mes pensées,

L’Amour de mes paroles,

La perception de la beauté par tous mes pores.

Je fais grandir mon empathie avec le Vivant,

Et Dieu pourvoit au reste.

 

 

 

Inspiration : Grossesse, poème écrit à l’Eglise de Saint-Père – mai 2012


Berceau de chair

 

Je suis planète ronde,

Berceau de chair qui devient lune.

Je suis réceptacle d’un ange,

Tendresse puissante,

Enigme d’un nouveau terrien,

Qui a élu cocon en mon sein.

Je suis colline douce qui enfle et gonfle.

Je suis chaque jour un nouveau paysage.

Je suis sursaut à sentir mon habitant intime

Magma tendre qui fait trembler mon écorce.

Sourire complice,

Je suis transformation maternelle,

Héritière de toutes les femmes depuis le fond des âges.

Je suis calice de la promesse divine,

J’enfante un nouveau monde.

Instrument de musique de la Vie,

Je suis curiosité amusée,

J’attends la symphonie qui m’est confiée.

 

 

Inspiration : grossesse – atelier autolouange avec marguerite fin août 2012
Ma petite danseuse aquatique

 

Je suis vagues de tendresse,

Sac et ressac qui murmurent la nuit tombée.

Ondulation de sirène,

Ma petite danseuse aquatique

Tourne sur elle-même,

Rayonne comme un soleil marin,

Etoile de mer qui étend ses bras en tout sens

Et chatouille ma plage rebondie,

M’arrachant un gloussement en sourire.

Mon ventre colline est dune sous le vent,

Redessiné par un souffle rond et joueur

Qui soulève du dedans,

Caresse puissamment,

Pétrit et gonfle ma pâte levée

Puis s’évanouit…

 

 

Inspiration : ton mouvement en mon ventre
Septembre 2012


Marmite de la création

 

Invisible dans ma cachette secrète,

J’attends bien au chaud l’heure de mon entrée dans le monde.

Insondable mystère,

Protégé de mille couches moelleuses,

J’exhale ma présence,

Je diffuse le goût du paradis,

J’émane de la marmite de la création.

 

Mon monde est celui du sous terrain,

Au fond de ma grotte, point de lumière…

Que l’obscurité profonde dans laquelle se tricote le miracle.

Je suis néant de couleur plein comme un œuf.

Abreuvée de sang, gorgée d’Amour,

Je suis intuition solaire,

Lumineuse empreinte d’aile céleste.

 

Je suis brèche dans laquelle surgit le sacré.

Je suis l’Unité originelle,

Qui accepte l’expérience de la dualité.

Regard des profondeurs,

Je sens au-delà du visible.

Ma fenêtre donne sur l’intérieur des choses.

 

J’attends patiemment la pleine lune

Pour parfaire mon habit de chair et de lumière,

Et entrer dans ma plus vaste maison.

 

 

Inspiration : Grossesse, tableau caché progressivement découvert
mai 2012



Sésame

 

 

Je suis lumière qui jaillit du Néant.

Je suis mouvement de vie,

Spirale du temps,

Vortex matriciel.

 

Je suis plaisir de l’incarnation

Volupté de corps dansant en devenir,

Enchantement de la forme.

 

Je suis cathédrale de chair et de peau,

Chantier fourmilière

Où chaque cellule trouve sa place

Accomplissement d’un plan mystérieux

Qui remonte à la nuit des temps.

 

Je suis recette unique et universelle

Mijotant dans le nectar amoureux

D’un chaudron tendre et élastique.

 

Expansion exponentielle,

Mon cœur graine de pavot est devenu sésame

Qui ouvre toute les portes.

 

Inspiration : Carte postale de danseuse – Grossesse
mai 2012

 

 


Silence empli de mille bruissements

 

Je suis forêt luxuriante et dense,

Silence empli de mille bruissements,

Epaisseur bourdonnante,

Je plonge dans mon sous-bois

Je tourne l’oreille vers le dedans, pavillon inversé

Pour sentir la mécanique divine à l’œuvre.

Rencontre de la présence en mon centre,

Invitation tendre,

Ballet de mains offertes.

Une bulle remonte des profondeurs

Et vient se lover dans nos paumes.

Etonnement.

Je suis l’inconnu familier,

Qui frappe doucement pour qu’on se tourne vers lui.

Temps dilaté, perception étirée,

J’invite à suspendre le cours du faire,

Ecouter, être présent, remercier…

Du souffle divin qui emplit mes poumons,

De ma matrice élastique gardienne de vie,

De l’amour qui baigne mon ventre,

Du réconfort, là, au creux de moi.

Disponible et généreux.

 

Inspiration : carte postale forêt amazonienne de Guyane
juillet 2012


Soie fraîche

 

 

Je suis la Chercheuse, qui tâtonne et avance sans relâche,

Ma quête est l’harmonie,

Mon désir le plus profond est le partage,

Ma joie est de toucher au mystère de la Vie.

Je suis mandala qui part d’un point minuscule,

De mon centre graine de moutarde,

Pour rayonner en mille directions.

J’éclos de pétales multicolores,

Je suis épanouissement gracile d’une fleur,

Je porte en mon centre un nouveau bourgeon.

Je suis la purificatrice,

Je fais ménage en ma chaumière,

Et chasse à coups de balais la peur,

La douleur, la rancœur…

Je fais place nette, cocon douillet, soie fraîche

Pour accueillir un petit ange

Dans un berceau d’amour étincelant.

 

 

 

- Atelier autolouange avec équipe Voix Libres Genève -
septembre 2012

 

 

Les commentaires sont fermés.