Je suis transparence de l'univers, Françoise

 

Je suis transparence de l’univers

Je me propage à l’infini

Je suis chagrin des dieux

Je m’écoule entre les rochers

Je suis eau bleue de Sirius dans laquelle s ‘ébattent les dauphins

Je suis baleine pleurant devant la noirceur du monde

Je suis méduse respirant au rythme des cœurs

Je suis goutte, je m’écoule lentement sur le vitrail

Je suis église, je bénis l’eau du ciel

Je suis mer de sang

Je suis le sang des femmes

Je suis molécule d’eau, je descends me nicher au creux de l’arbre

Je suis profondeur de l’océan

Je suis eau fruitée coulant dans le gosier de l’oiseau libéré

Je suis source et j’abreuve l’assoiffé

Je suis source intemporelle et mère du vivant

Je suis ciel et je me reflète sur la mer

Je suis mon père, j’ai retrouvé ma royauté

Je suis ma mère, j’ai retrouvé mon infinitude

J’abreuve d’amour tous les êtres de ce monde

Je suis porte vers l’inconscient

Je guide chacun vers le grand Mystère fondateur

Je suis rêve de Dieu et cauchemar de Satan

Je suis échelle, je monte jusqu’aux cieux

Je suis eau du peintre

Je suis aquarelle illuminant le regard de l’enfant

Je suis placenta et liquide amniotique

Je suis bébé faisant des rêves océaniques

Je suis Grand Tout où chacun a sa place

Je suis silence des profondeurs

Je suis vague, je me jette sur les falaises et les ébranle

Je suis eau du vivant

Je suis eau du canal

Je suis eau du fleuve

Je suis sève du châtaignier

Jamais je ne meurs

Je suis Vie.

Les commentaires sont fermés.