Autolouange Marie Milis

Je suis voyage au long cours en terre des origines.

J’ai posé mon sextant vers le pôle primitif et toujours j’avance.

Avec mon cœur pour boussole et ma plume en gouvernail

Je brise les glaces des impossibles fatidiques et poursuis l’exploration de ma naissance.

 

En chaque île où je me pose, je pérégrine la parole à chaque étape du chapelet de ma destinée.

Du Nord au Sud et d’Est en Ouest j’apporte l’évidence de la dignité fondatrice.

En moi tous les paysages : je suis terre volcanique fumante et défi glaciaire,

Forêts denses et plaines côtières lascives. En mon sein trônent les dieux que j’honore.

 

Si vaste en on amplitude, indolente, je me laisse explorer sans urgence.

J’ai dormi plus de vingt siècles. Aujourd’hui j’ébroue mon sommeil et révèle

Maa puissance. Avec moi, c’est toute l’humanité que je réveille dans un regard neuf.

Je suis karcher des vieilleries enkylosées, dogmes périmés.

 

Je rénove l’art du dire en vérité, sans artifice, en pure simplicité.

Jamais fardée, nullement masquée, mon élégance est spontanée.

Je suis espièglerie en costume d’apparat, école de vie au plus près de l’enfance.

Voilée d’arc-en-ciel, j’adoube ceux qui me découvrent. Je suis fontaine de jouvence.

Les commentaires sont fermés.