Si Reine je suis, Cécile

Si Reine je suis

 

Je suis la sirène des mers profondes, plongeant dans le cœur du monde que l’eau inonde.

Je suis belle, rebelle de Poséidon,

La déesse à la queue longue, emportée par les flots bleus aux reflets argent de mes yeux.

Je suis l’ondulante douceur, fluide amie, je glisse et luis.

Je déclenche des Tsunamis sur les rives des gris pays.

Dessous la vague, j’apparais,

Écailles bleutées, déesse fluide.

Je surfe sur les embruns.

Je porte mes vagues à lame de fond, je les écrase sur la plage.

De mouse blanche et abondante,

Les larmes de mon tréfonds se brisent au rivage.

Je suis sirène patiente,

De mon isolement,

Je fais danser l’océan,

Bouger les fonds ;

Je perturbe les voiliers sages, je fais voguer de grands voyages…

 

Moi, en eaux troubles, sereine, je nage….

 

Les commentaires sont fermés.